Notre Vision

Un monde dans lequel les citoyenNEs se sont réappropriéEs les mécanismes de création monétaire au cœur de notre monde en changement, en vue de répondre à l’urgence du Vivant (écologique, climatique, etc) pour un monde solidaire dont les besoins essentiels sont rencontrés (éducation, santé, alimentation, culture, spiritualité, etc).

MISSION

La mission de notre groupe est de permettre un changement des règles économiques afin de préserver l’environnement et les biens communs, tout en permettant à chacun de vivre convenablement.

Nous nous donnons également pour mission de stimuler des imaginaires nouveaux et de diffuser une pensée économique inédite. Car c’est l’économie qui doit être au service du Vivant, pas le contraire !

AMBITION

Créer une convention citoyenne sur le thème “Quel choix économique souhaitons nous ?”

Afin que chacun puisse prendre à bras le corps une question aussi structurante pour la société que coconstruire l’économie de demain pour demain.

ACTION / OBJECTIFS

A travers notre appel, nous en appelons à la responsabilité politique à mettre en place avec des acteurs de la sociétés civiles, des assemblées citoyennes délibératives pour réfléchir à des propositions alternatives ou complémentaire au modèle monétaire actuel afin de faire face à la crise du Vivant que nous connaissons. De nous nouvelles sources innovantes de financement de la transition écologique sont nécessaires, de nouvelles formes de monnaies pour réduire la fracture sociale engendrée par les inégalités … bref, proposer un écosystème monétaire qui permette une plus grande résilience de nos sociétés.

Par différentes actions : Publication dans la Presse, Convention citoyenne, Informations, Interview, Travail de recherche et de synthèse économique, pour des théories économiques hétérodoxes.

NOTRE VOCATION

La vocation de notre groupe est d’informer le public sur les questions monétaires. Ouvrir le débat pour la recherche et l’expérimentation de modèles économiques hétérodoxes permettant de remplir la mission de préservation du vivant et des biens communs.

Retour en haut